Oignons et ail : comment les cultiver à la maison et économiser beaucoup d’argent

Oignons et ail : comment les cultiver à la maison et économiser beaucoup d’argent

Le jardinage biologique prend de l’ampleur à mesure que de plus en plus de personnes optent pour des produits cultivés sur place, les oignons et l’ail étant des choix populaires. Ces membres de la famille des Liliacées, qui comprend également les échalotes, ne sont pas seulement des favoris culinaires, mais sont également célébrés pour leurs bienfaits pour la santé. Vous n’avez pas besoin d’un vaste jardin pour commencer ; Un petit balcon et quelques pots suffiront. Dans un délai d’environ 6 à 7 mois, vous pourrez profiter des fruits de votre travail.

Cultiver de l’ail et des oignons à la maison est simple et gratifiant. Ces bulbes comestibles sont connus pour leurs saveurs distinctives et leurs propriétés bénéfiques pour la santé. Si vous souhaitez les cultiver, il est essentiel de comprendre les meilleures techniques de plantation et les exigences en matière d’entretien pour garantir un rendement abondant et de haute qualité.

Comment cultiver des oignons et de l’ail

L’ail et les oignons, malgré leurs différences dans la production de bulbes, partagent des besoins de soins relativement simples. Ils prospèrent dans des conditions qui ne nécessitent pas d’arrosage excessif mais qui ont besoin d’un sol enrichi en matière organique. Cependant, un sol trop fertile peut entraîner la pourriture des bulbes.

Temps de semis et préparation du sol optimaux

Pour les oignons : Commencez par les graines ou les bulbes. Dans les régions où les saisons changent, plantez les oignons au printemps (mars ou avril) ou en automne (septembre ou octobre) pour ceux de l’hémisphère sud. Choisissez des pots d’environ 30 cm de profondeur et de largeur, pouvant accueillir au moins deux oignons. Optez pour un sol léger et bien drainé mélangé à un engrais naturel.

Pour l’ail : Commencez par séparer les gousses d’une tête d’ail. Utilisez des pots avec drainage pour éviter l’engorgement, en incorporant du gravier pour une meilleure gestion de l’eau. Plantez les clous de girofle à 10 cm de profondeur, avec l’extrémité pointue vers le haut, en les espaçant d’au moins 8 cm. L’ail préfère la lumière directe du soleil et un arrosage modéré, environ une fois par semaine.

Cultiver des oignons

Voir la suite à la page suivante

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *