Puces de Parquet : 10 Astuces Qui Marchent Pour S’en Débarrasser Vite.

Pour vous donner un ordre d’idée, si vous aviez les capacités d’une puce… …vous pourriez sauter sur une longueur de 90 m et à peu près 50 m de hauteur ; vous imaginez ! Sachez enfin que leurs piqûres peuvent surtout amener des maladies. Je pense aux zoonoses, le ténia, la peste, le typhus, mais aussi à des allergies.

Comment savoir si on a des puces de parquet ?

Pour savoir si l’on est infesté de puces de parquet, c’est assez simple. Déjà, si votre animal se gratte ou se mordille, c’est un premier signe. Comme je vous l’ai dit, c’est lui qui ramène les puces à la maison. Alors, vérifiez souvent son pelage. Ensuite, si vous avez de petits boutons rouges aux jambes, ça peut être dû aux puces. À la recherche de nourriture, elles n’hésitent pas à vous piquer. Cela vous donne de petits boutons rouges et durs pouvant provoquer des démangeaisons. Vous pouvez savoir que vous êtes infectés en regardant aussi attentivement vos sols. Car même si elles sont minuscules, les puces de parquet se voient quand même à l’œil nu. Enfin, dernière preuve de leur présence, les taches de sang dans le lit. Ça signifie que des puces sont sans doute sous les draps et qu’elles vous mordent pendant votre sommeil. Attention cependant, il peut aussi s’agir d’une infestation de punaises de lit.

Où trouve-t-on les puces de parquet ?

Comme vous l’aurez compris, il y a 2 endroits principaux où l’on trouve des puces. Sur les animaux de compagnie, car c’est là qu’elles trouvent leur nourriture. Mais surtout au sol, entre les lames du parquet ou du plancher. Attention, elles aiment aussi loger dans les plinthes, les textiles, les pulls, les tapis, les moquettes, les magazines ou les livres ! Et évidemment, elles envahissent les lieux où vont souvent les animaux de compagnie (canapés, lits et paniers). À quoi ressemble un bouton de puce de parquet ? Avant de vous dire à quoi ressemble un bouton de puce, voyons déjà les zones du corps qu’elles aiment le plus. Les puces de parquet piquent principalement les chevilles, car c’est un endroit facilement accessible pour elles. Mais on les trouve également dans le pli de l’aine et même sous les aisselles. Ces zones les attirent, car elles sont chaudes et humides. Plus généralement, elles aiment rester aux endroits où les vêtements sont serrés. Comme les plis des coutures de chaussette par exemple. Les boutons sont généralement sans gravité. Ils forment de petits boutons rouges et durs pas plus gros que la tête d’une épingle. Ils peuvent cependant provoquer de fortes démangeaisons et même parfois se surinfecter si on gratte trop fort. Traitez vos animaux de compagnie avant de désinfecter la maison Le grand nettoyage de la maison est le seul moyen de se débarrasser des puces. Mais avant de vous retrousser les manches, désinfectez d’abord vos animaux de compagnie. Car comme je vous l’ai dit, ce sont eux qui sont porteurs des puces. Sinon, c’est le cercle sans fin. Ils doivent être traités avant et pendant toute la durée de désinfestation de votre maison. Pour une efficacité maximale, vous pouvez utiliser cette astuce pour le chat et celle-là pour le toutou. Concernant le nettoyage de votre intérieur, respectez ces quelques règles simples. Commencer par un bon nettoyage de vos sols avec ces méthodes. Ne faites pas que le plancher d’une seule pièce, mais toute la maison. Passez l’aspirateur tous les jours en insistant entre les lattes, en dessous et derrière les meubles, sur et sous les tapis. Après chaque nettoyage, jetez votre sac dans une poubelle hermétique ou même, brûlez-le. Attention, un seul œuf oublié et vous êtes bon pour tout recommencer ! Alors pour éviter ça et en être définitivement débarrassés, regardons ensemble ce qui marche vraiment :

1. Utilisez du citron et du vinaigre blanc

Les puces de parquet détestent les odeurs fortes et âcres. En sachant cela, quoi de mieux que de leur mettre sous le nez du citron et du vinaigre blanc ! Coupez des rondelles de citron en fines lamelles et plongez-les dans un bol rempli de vinaigre blanc. Laisser macérer pendant 24h. Vaporisez ensuite le mélange sur le parquet chaque semaine, pendant minimum 2 semaines. Pensez toujours aussi à en mettre dans les fentes, les plinthes, les tissus, tapis et meubles.

2. Utilisez de l’huile essentielle de lavande

Privilégiez les huiles essentielles à la lavande ou d’eucalyptus, car les puces les détestent. Vaporisez toute la surface de votre parquet, vos tissus, tapis, coussins, rideaux, canapés et le dessous des meubles. Pour se faire, mélangez 10 gouttes de lavande ou d’eucalyptus (ou 5 gouttes des deux essences chacune) avec 25 ml d’eau. Pulvérisez chaque jour pendant 2 semaines pour une efficacité totale.

3. Utilisez la terre de diatomée

la suite en page suivant

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *